Découvrir les villes du Bénin


ABOMEY

Ancienne capitale du royaume du Dahomey (Danhomé en langue fon).  Ce royaume a été fondé vers les années 1600. Ce fut un  royaume militaire remarquablement organisé.

Vecchia capitale del regno di Dahomey (Danhomé in lingua fon). Questo regno è stato fondato verso la fine del 1600 grazie ad un regime militare ben organizzato.

Les palais royaux d’Abomey, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1985, constituent un haut lieu de l’histoire, de la culture vivante et du tourisme du Bénin. Les collections abritent des sièges royaux, bas-relief, statuettes et objets culturels vodous.

COTONOU

Créée sur l’initiative du roi Ghézo d’Abomey en 1830 pour des besoins liés essentiellement à la traite négrière, Cotonou servit de point de transit et d’embarquement des esclaves. Porte océane du Bénin (ex Dahomey) dont elle est la première ville. L’origine de Cotonou est liée à l’emprise des rois d’Abomey sur le littoral Atlantique depuis le 18eme siècle. Cette ville se trouve ancrée en plein champ de l’histoire de l’esclavage et de la colonisation. Aujourd’hui poumon économique du pays, c’est une ville en plein développement.

OUIDAH

Ouidah, encore connu sous le nom de « Gléhoué » (la maison des champs) a été fondée aux 16 e siècles par le roi Kpassé, la ville prit son essor avec la traite négrière et le commerce colonial. Aujourd’hui elle est célèbre tant pour son passé historique que pour la religion traditionnelle connue sous le nom de vodou. La diversité de ses attractions (musée historique, forêt sacrée, temple des pythons, route de l’esclave) en fait une destination de choix.

GRAND-POPO

Grand-Popo, est une petite ville démunie qui attire aujourd’hui bon nombre de touristes et de visiteurs. Cette petite ville fut jadis un grand centre d’affaires doté d’une infrastructure portuaire. Dès le 17e siècle, de nombreux navires venaient y chercher des esclaves mais surtout des matières premières agricoles pour les industries européennes. La ville était très réputée pour la dextérité de ses canotiers barreurs hors pair.

PARC DE LA PENDJARI

Le parc Pendjari fait partie de la plus grande réserve d’Afrique de l’ouest.

Dans la même aire géographique que le parc national W, Le parc  de la Pendjari couvre à lui seul 480000 hectares! Nommé réserve de biosphère depuis 1986, il héberge un écosystème extrêmement riche avec plus de 210 espèces animales recensées dans le parc : éléphants, babouins, lions, hippopotames…

NATITINGOU

Natitingou tient son nom du mot «  Nanto » qui signifie « l’homme qui écrase » en langue locale Wama.

Autrefois, suivant la légende, la chaine de montagne qui entoure la région des côtés Est et Ouest de la ville de Natitingou était habité par les esprits que certains qualifiaient de fétiches.

BOUKOMBE

Située à 234 mètres d’altitude, la ville de Boukoumbé est réputée pour ses habitations, les tatas Sombas qui sont des trésors d’architecture des bêtamaribé.

Nos partenaires


AFR
Benin : +22996868937
France : +33614567748
Italie : +393402767889